ECO

RESPONSIBILITY

Because nature is an exceptional playground, we strive to preserve it.

NO GREENWASHING HERE! We will not try to explain how a rope made of Polyamide (oil derivate) could be eco-friendly!

We also have decided not to apply for so called eco labels that are supposed to prove our eco responsibility. Some of these labels are given without a real study of the manufacturing process or even without a clear vision of the raw material that is used!

That's why Beal leads two iconic actions to accompany the life cycle of our dynamic ropes:

  1. For every dynamic rope sold, Beal plants a tree
  2. Beal organizes the recycling of dynamic ropes at the end of their life.

A dynamic rope = a tree

A dynamic rope = a tree

Since 2007, for every dynamic rope sold, Beal plants a tree in Madagascar.

About 700,000 young plants were transplanted. About 250,000 are growing, having survived the first difficult years between, bush fires, and prolonged drought.

We have a partnership with the NGO "Wood en stock" and his President Gilles GAUTIER.
This organization is based in Madagascar and we are trying together to promote the reforestation of the valley where the famous Big walls are located (close the national park of Andringitra).
For each sold rope, BEAL and Wood en stock plant a tree.
It is a strong and positive action we wanted to do!
It is also a way to express our gratitude toward this increadible Island that benefits us so much.

LE MOT DE GILLES GAUTIER

L'Homme qui plantait des Cordes

L'engagement de Beal dans des opérations de reboisement et de développement communautaire s'est affirmé au fil du développement de leur unité de production à Antananarivo. Madagascar, pays de big walls et de colonnettes xxl est désormais bien présent sur la scène de l'escalade tropicale et Philippe BEAL, a souhaité marquer leur présence sur cette Terre de la manière la plus durable qu'il soit, en plantant une forêt ! Gilles était présent dans la vallée depuis 1996 et depuis ses premiers séjours, il avait commencé à y planter des arbres. C'est ainsi qu'est née l'opération 1 corde = 1 arbre, il y a 7 ans déjà. Depuis, plus de 700,000 jeunes plants ont été repiqués et aujourd'hui, environ 250,000 sont en croissance ayant survécus aux premières années difficiles, entre feux de brousse, sur pâturage et sécheresse prolongée. Après s'être concentré sur des espèces à croissance rapide pendant les 5-6 premières années de ce projet, nous avons commencé à distribuer massivement des espèces fruitières depuis trois saisons et nous nous attaquons maintenant aux essences forestières endémiques afin de réhabiliter le biotope de la réserve du Tsaranoro. Dans l'idéal, ces actions vont permettre de diminuer les pressions sur les reliquats de forêts existantes, procurer des sources d'énergie, des matériaux de construction, des ressources hydriques, alimentaires et financières aux populations locales. Le problème avec les forêts et les vergers c'est qu'ils mettent un bon moment avant de produire et d'influencer/recréer un biotope terriblement dégradé. C'est donc sans états d'âmes que nous recommençons saison après saison à couvrir les collines et les pistes de jeunes plants fragiles en sachant que seul un tiers d'entre eux atteindra l'age adulte. Avec le recul de ces quelques années d'expérimentation, nous améliorons nos techniques, révisons nos approches, testons de nouvelles méthodes, adoptons une attitude plus agressive sur le terrain et progressons à tous petits pas. J'ai bien peur que nous devions compter en générations et attendre que les jeunes de la vallée qui auront grandi en plantant des arbres avec nous, arrivent à l'age adulte et institutionnalisent le reboisement au sein de leurs communautés d'origine. En attendant, notre fond de vallée reverdit relativement rapidement et nous procure la motivation nécessaire pour continuer ces actions envers et contre presque tous, ...

Gilles GAUTIER

Recycling Beal dynamic ropes

As we all know, we only have one planet. The number of non-recycled waste remains high despite the progress already made.

That's why Beal for 10 years has made 100% of its dynamic ropes recyclable.

Anyone can send their used Beal dynamic ropes to our recycling department.

They will be stored, sorted and sent to a partner processing unit where they will be crushed, pelletized and put back into the circuit of the plastics industry for a second life .

Each climber can send used Beal dynamic ropes, but other climbers can become volunteer collection points and help give the used ropes a second life

For example: dealer of mountain equipment, clubs, competitions, events, federations, training centers, professionals (Guide, monitor ...) ...

Be aware that they will return these ropes to the nearest Beal recycling service at their own expense.

To return your used BEAL dynamic ropes :

Beal - Recycling Service - 2 rue Rabelais - 38200 Vienne - France