Compte tenu de la diversité des mousquetons de sécurité disponibles sur le marché, en choisir un relève du challenge pour l'utilisateur. Comment faire son choix en fonction de l'usage auquel sera destiné le mousqueton ?
Point crucial quand on sait qu'un mousqueton inadapté peut par exemple freiner la corde et rendre le mou à donner difficile ou favoriser une usure rapide de la corde en rappel. (cf schéma)
Ainsi, avant de choisir un mousqueton de sécurité il est important de bien en connaitre les usages.

MOUSQUETONS D'ASSUARAGE ET DE RAPPEL

Il existe 2 types d'appareil d'assurage, ceux sur lesquels la corde coulisse directement (type 8 ou assureur autofreinant à came…) et ceux avec lesquels on doit utiliser un mousqueton dédié sur lequel glissera la ou les cordes (appareils type seau, tube, plaquette…).

Dans le premier cas il est nécessaire que l'appareil soit toujours bien guidé sur l'extrémité du mousqueton, par conséquent il faudra utiliser un mousqueton asymétrique (cf schéma).

Dans le second cas, comme les cordes doivent coulisser dans le mousqueton, il ne faut surtout pas utiliser de mousqueton asymétrique au risque d'user la corde prématurément en descendant en rappel ou à rendre le mou difficile à donner (cf shema). Il faudra donc utiliser un mousqueton symétrique type poire avec un berceau de réception conçu pour accueillir une ou deux cordes (cf schéma).

MOUSQUETONS POUR LONGES

 

Au relais, vous pouvez aussi vous longer avec une longe confectionnée en corde dynamique qui ne nécessite pas l'usage d'un mousqueton type HMS.
On utilisera donc dans ce cas un mousqueton de sécurité asymétrique plus facile à positionner à l'extrémité de la longe et dans le point d'ancrage.

MOUSQUETONS POUR RELAIS

 

Si vous utilisez le demi-cabestan pour assurer votre ou vos seconds de cordée, l'usage d'un grand mousqueton de sécurité symétrique type HMS est indispensable pour que le demi-cabestan puisse être retourné et fonctionner normalement dans les deux sens.

 

Selon le type de corde (à simple, à double ou jumelée) choisissez la taille la plus appropriée à votre corde.
La section de la partie la plus large du mousqueton doit être arrondie pour optimiser le freinage et ne pas user la corde. Ce type de mousqueton permet également de se vacher au relais avec un noeud de cabestan.

 

Éviter de mettre la partie large du mousqueton, réservé à la corde, sur le point d'assurage du relais, l'acier dur des pitons et plaquettes peut entailler le zicral plus tendre. Les entailles et bavures ainsi crées endommageront votre corde.