Escaper – anneau récupérable

Les applications sont innombrables, retraite sur une arête avec de gros blocs, descente sur un arbre, lunule dans de la glace. Dans toutes ces situations l’ancrage nécessite la pose d’un anneau. Grâce à l’Escaper il sera possible de récupérer l’anneau une fois la descente terminée et de l’utiliser une nouvelle fois si besoin.

L’ancrage utilisé peut-être un arbre, un becquet rocheux, un abalakov, et tout ancrage à l’identique de tout rappel mis en place et vérifié suivant les règles de l’art en la matière.

matériel nécessaire:

  • Escaper bien sûr
  • anneau fermé (boucle) d’une dimension adaptée à la dimension de     l’ancrage
  • cordelette de jonction entre l’anneau et l’Escaper, longueur totale 110 cm

Il est impératif de procéder à un essai avant tout usage sur le terrain et à ce moment précis de vérifier que la fabrication des nœuds ne réduit pas la longueur utile de la cordelette nécessaire au fonctionnement.

Mise en place

1 — anneau de dimension adaptée à l’ancrage placé avec la couture côté droit (si l’anneau est fermé par un nœud, celui-ci est placé aussi à droite)
2 — munir l’anneau de la cordelette de jonction (demi-pêcheur double ou boucle avec tête d’alouette) côté couture
3 — mettre l’escaper en place au travers des boucles de l’anneau, la tresse de l’escaper est placée à droite (côté couture ou nœud fermant l’anneau
-relier la cordelette de jonction à l’escaper (demi-pêcheur double sur la boucle de l’escaper)
zoom sur la cordelette de jonction reliée à l’escaper (noté le nœud)
4 — la corde de rappel est placée sur l’escaper (nœud simple)

rappel de l’escaper

4 – zoom sur l’ensemble
5 — le rappel de l’Escaper, coulissement au travers de l’anneau, la cordelette de jonction se tend assurant la récupération de l’ensemble.
6 — vue de l’ensemble avant éjection de l’escaper et l’entrainement de l’anneau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Beal eXperience