AF3 – Assurage du second depuis un relais

L’assurage d’un ou de deux seconds en grande voie.

L’assurage du second de cordée depuis un relais en paroi est désormais facilité par les appareils auto-freinants. Ils permettent à l’assureur de conserver ses mains libres et une sécurité accrue. Une petite astuce et des précautions sont nécessaires pour redescendre le second ou bien, à tout le moins, redonner du mou sur la corde.

Au tout début des années 9O, l’invention de la plaquette d’assurage auto-bloquante par Jean-Paul Fréchin a révolutionné les méthodes d’assurage en paroi. Grâce à cette invention il devenait possible d’assurer deux seconds de cordée simultanément, avec un matériel et une méthode très simple. Cette même plaquette pouvait être utilisée comme frein pour la descente en rappel.

La plaquette New Alp est la mère de quasiment tous les appareils existants aujourd’hui dont le principe est de servir également de frein pour l’assurage du leader. L’AF3 introduit un nouveau profil permettant de limiter fortement l’usure des cordes : le Rope Friendly.

Une fois en place sur le point central de triangulation du relais (le Master Point) les cordes sont placées dans le frein suspendu par son grand anneau; un mousqueton se place dans la boucle de corde passant au travers de l’appareil. Le leader récupère ensuite le mou au fur et à mesure de la progression du second. En cas de chute du second la corde est bloquée par le fonctionnement du frein dans la bonne position. L’assureur gardera toujours une main autour des cordes (côté récupération du mou) et si il doit lacher un instant ces cordes il effectuera une queue de vache en vue de bloquer le coulissement accidentel au travers du frein.

Si le l’assureur doit donner du mou sur les cordes tendues ou si il doit redescendre le second en un point plus bas, le débrayage de l’appareil se fait avec un mousqueton key-lock placé sur le petit trou de l’appareil, après avoir placer un auto-bloquant sur la corde en sécurité.

Mise en place – Assurage du second

1 – La corde est placé dans l’AF3 avec les brins vers le second en haut, un mousqueton est posé en travers de la boucle de corde
2 – Avaler le mou de corde d’une main puis faire coulisser la corde dans l’appareil

Débrayage, descente avec sécurité

3 – Un autobloquant (Machard) est placer sur la ou les cordes et fixé au pontet en ménageant une boucle de mou
4 – Au moyen d’un mousqueton ‘keylock » placé dans le trou inférieur de l’AF3 faire pivoter celui-ci, la corde coulisse , plus ou moins freinée selon l’angle donné. Pour stopper la descente, relâcher l’action du mousqueton.

Beal eXperience